S’épiler avec la Lune


Mon corps, Zero déchet / dimanche, mars 4th, 2018

Non, s’épiler avec la lune, tout comme jardiner n’est pas SI farfelu que ça et… ça marche!

J’ai commencé il y a plusieurs années et j’ai constaté à la fois immédiatement sur les semaines suivants mon épilation puis au fur et à mesure des années que mes poils repoussaient plus fins et plus lentement. Véridique! Attention, l’idéal pour plus d’efficacité, c’est l’épilation à la cire. Mais à défaut, une épilation à l’épilateur fonctionne aussi. Ce qu’il faut éviter, c’est le rasoir, ou la tondeuse au risque d’en devenir dépendante et de multiplier les séances, qui il faut le dire, ne sont pas des moments d’extases.

Mon idée au départ était d’en venir à ne plus m’épiler.  Je pars du principe que s’épiler est une erreur au départ puis une contrainte par la suite. Mais je ne suis pas non plus fanatique des poils drus sur mes jambes, sur les aisselles…En effet, si chaque épilation fait que le poil est plus fin et plus long à pousser, elles vont s’espacer puis disparaître.

Comment faire, et quand s’y mettre?

Il y a dans chaque cycle de la Lune une phase où elle est à la fois décroissante et montante. En fait la Lune a plusieurs cycles qui se chevauchent et n’ont pas la même amplitude. Un de ses cycle de 29 jours 12 heures et 44 minutes passe par différentes phases où la Lune est Nouvelle, ascendante, pleine, descendante et à nouveau nouvelle. Dans ces phases, elle est aussi découpée en premier croissant  puis quartier, gibbeuse et inversement quand elle est décroissante. Mais la Lune est aussi montante puis descendante par rapport à l’horizon. Elle suit deux mouvements dans sa trajectoire : elle monte pendant 13 jours puis descend pendant 13 jours. On se repère pour le savoir en l’observant plusieurs soirs de suite à la même heure et en repérant sa place dans le ciel.

Bref, et les poils dans tout ça?!

Nos poils chéris repousseront plus fins quand la lune est montante et plus lentement quand elle est dé croissante. Donc il faut chaque mois chopper le moment où elle est dans cet intervalle.  Pour nous aider, heureusement, certains l’ont déjà fait pour nous. C’est le cas du site Calendrier lunaire où figurent les bons moments pour se couper les cheveux et pour s’épiler avec la lune. On télécharge le pdf du mois et voilà! Ça tombe bien, c’est en ce moment. La meilleure période est repérable grâce à la petite pince à épiler et le meilleur jour est souligné. C’est pareil pour les cheveux sauf que c’est le contraire. Ils pousseront plus vite et épais.

J’espère que mon petit résumé vous a éclairé, n’hésitez pas à partager vos expériences!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *